Dictionnaire des Scientifiques de Touraine

COMPLÉMENTS AU
DICTIONNAIRE DES SCIENTIFIQUES DE TOURAINE

 Si les Tourangeaux se souviennent de la trilogie médicale formée par Pierre-Fidèle Bretonneau, Armand Trousseau et Alfred Velpeau, ne serait-ce que par les écoles et les hôpitaux qui portent leurs noms. Combien de médecins tourangeaux, à l’origine de découvertes notables ont disparu de nos mémoires ! Qu’évoque le nom de Jacques Moreau qui le premier a étudié l’effet des psychotropes sur le cerveau ? Sait-on qu’en Touraine sont nés Gabriel Lamé, « un des plus beaux génies mathématiques », Henri Dutrochet, précurseur de la théorie cellulaire, Félix Dujardin, découvreur du cytoplasme, Victor Augé, grand chimiste dont on disait qu’il était « l’un des meilleurs analystes de France », le comte Odart, un des premiers ampélographes français ? Et que dire d’Augustin Mouchot qui fut un précurseur de l’utilisation de l’énergie solaire ?

L’Académie des Sciences, Arts et Belles-Lettres de Touraine a fait paraître en 2017 un Dictionnaire des scientifiques de Touraine de quelques 400 pages. En 550 notices, il présente la biographie et l’œuvre d’érudits qui ont eu leur moment de gloire. Elle souhaite ainsi contribuer à une meilleure connaissance des acteurs locaux de la science, qui ont souvent une dimension nationale voire internationale, et faire mesurer le dynamisme des pôles de recherche et de réflexions scientifiques de notre province.

L’ouvrage est édité par les Presses Universitaires François-Rabelais de Tours (60, rue du Plat-d’Ėtain – BP 12050, 37020 Tours cedex 1, pufr@univ-tours.fr).

Les contraintes de l’édition (et particulièrement le choix de présenter un ouvrage à la fois illustré et sous un seul volume) nous ont conduits à ne signaler que l’essentiel des publications et références bibliographiques pour chaque auteur. Mais on trouvera ici des listes beaucoup plus importantes, avec des compléments et une iconographie renforcée.

lien vers les compléments